Heiner

Heiner

  • No SVG support
    Pays: Colombia
  • No SVG support
    Age: 13
  • No SVG support
    Sexe : Garçon
Parrainez Heiner aujourd'hui

Quels sont les 5 principaux risques pour les enfants démunis?

Tour d’horizon des 5 principales menaces pour les enfants vivant dans la pauvreté et comment Compassion y fait face.

1 – Le travail des enfants

Lorsqu’une famille est menacée dans sa survie, des parents peuvent être tentés de livrer leurs enfants à la mendicité ou à les faire travailler. Si on peut comprendre la démarche sur le plan économique, elle entraîne d’autres conséquences néfastes. Ainsi, très souvent, les enfants sont déscolarisés. Parfois ce sont des esclavagistes qui approchent les familles avec la promesse d’un travail pour un de leurs enfants et d’un revenu. Promesses non tenues si ce n’est d’éloigner un enfant de la famille et de l’astreindre à des travaux difficiles, avec un revenu dérisoire, souvent assortis de menaces pour l’empêcher de fuir.

2 – Les gangs

Les crimes de gangs sont très répandus dans le nord de l’Amérique centrale. Les enfants sont pris pour cibles, recrutés, abusés et même assassinés par les gangs. Entre 2008 et 2016, un enfant a été tué en moyenne par jour au Honduras. Au Guatemala, 942 morts violentes d’enfants ont été enregistrées en 2017. (Unicef 2018)

3 – L’exploitation sexuelle et la cybercriminalité

Cette menace est bien plus présente qu’on ne l’imagine. Combien de familles ont vendu leur fille pour quelques dollars. Les parents ont laissé partir leur fille pour les bordels des grandes villes.

Aujourd’hui, l’exploitation sexuelle a aussi pris de nouvelles formes. Des réseaux très bien organisés proposent sur le web ou par des messages à des parents d’envoyer des photos et vidéos de leurs enfants en échange d’une petite rémunération. Durant la pandémie, le nombre de cas d’exploitations pédopornographiques recensés ont triplé aux Philippines. L’effet psychologique sur l’enfant est désastreux et entraîne des séquelles à long terme. 

4 – La violence domestique

Le contexte de pauvreté augmente le risque de violence domestique. L’alcoolisme, la drogue et les conditions de vie surpeuplées sont des catalyseurs de la violence physique, psychologique, sexuelle et émotionnelle à l’encontre des enfants comme pour Michelle, aux Philippines, et qui vivait avec 15 autres personnes. Pendant la pandémie, notamment en raison de la fermeture des écoles, la violence domestique a particulièrement augmenté.

5 – Mariage d'enfants et mutilations génitales féminines

Comme Yerosen en Ethiopie, de nombreuses filles adolescentes sont données en mariage par des parents démunis. Une façon d’avoir une bouche de moins à nourrir ou de perpétrer des traditions. Certains jeunes filles sont même enlevées pour les marier de force. Le mariage précoce déscolarise bien souvent les adolescentes. 

Les mutilations génitales sont une autre forme de violence faite aux jeunes filles au nom de la tradition.

Comment nous traitons ces risques à Compassion

Le parrainage d’un enfant garantit une protection aux enfants vivant dans l’extrême pauvreté