3 Lea Elisama

Lea Elisama

  • No SVG support
    Pays: Pérou
  • No SVG support
    Age: 13
  • No SVG support
    Sexe : Fille
Parrainez Lea Elisama aujourd'hui

LES ENGAGEMENTS DE COMPASSION POUR LA PROTECTION DE L’ENFANT

A Compassion, nous croyons que les enfants méritent d’être reconnus, aimés et protégés.

Expression de cette conviction, Compassion place l’amour, le soin et la protection des enfants au-dessus de toute autre considération. Parce que les enfants vivant dans l’extrême pauvreté comptent parmi les plus vulnérables, Compassion a établi une politique claire pour promouvoir la sécurité et la protection de chaque enfant parrainé.

NOUS CROYONS…

L’approche de Compassion en matière de protection de l’enfant
se base sur les convictions suivantes:

  • Aucune violence contre les enfants n'est justifiable et toute violence contre les enfants peut être évitée​
  • Les enfants sont précieux aux yeux de Dieu. Ils sont des êtres uniques et méritent dignité et respect​
  • C’est le travail de tous de protéger les enfants.​
  • Toutes les personnes impliquées dans la protection des enfants devraient toujours agir dans l'intérêt supérieur de l'enfant et être tenues pour responsables si tel n'est pas le cas.​
  • Les enfants sont à la fois vulnérables et forts. Nous considérons que les enfants peuvent apporter une contribution à leur propre protection. Ils doivent être habilités à s'engager pleinement dans leur propre protection et de celle de leurs pairs. Dans le même temps, les enfants doivent être protégés et pris en charge par les adultes respectueux et dignes de confiance​
  • Les parrains ont eux aussi la responsabilité de protéger les enfants​
  • Les autorités gouvernementales ont un rôle à jouer dans la protection des enfants contre la maltraitance et à réagir lorsque des enfants en sont les victimes. Compassion reconnait les autorités juridiques et les autorités locales comme moyen juridique le plus approprié pour remédier aux affaires pénales de maltraitance, d’exploitation et de négligence d’enfants. Compassion reconnait en outre le rôle essentiel que les parents et les partenaires jouent dans cet effort de défense des victimes de maltraitance et d’abus.​
  • Toutes les personnes impliquées dans la protection des enfants devraient toujours agir dans l'intérêt supérieur de l'enfant et être tenues pour responsables si tel n'est pas le cas.​

COMMENT COMPASSION
PROTèGE LES ENFANTS

Notre approche de la protection de l’enfance commence par la prévention des abus par nos plus de 7000 centres d’accueil locaux, responsables du déploiement du programme de parrainage au profit des enfants.

Lorsqu’un enfant est maltraité, nous intervenons rapidement et cherchons

à alerter les autorités locales compétentes

à offrir un refuge aux enfants menacés

à assurer la restauration et la guérison des enfants victimes de maltraitance.

POUR ATTEINDRE CES OBJECTIFS,
COMPASSION FOURNIT…

  • Un programme de protection de l'enfance adapté à l'âge de tous les enfants parrainés.
  • Une formation pour le personnel des centres d’accueil sur la protection des enfants et la prévention des abus.
  • Une formation une fois par an de l’ensemble du personnel de ses bureaux nationaux (dans les pays bénéficiaires et dans les pays donateurs), de sa structure internationale, des membres de conseil, des bénévoles de Compassion
  • Une responsabilisation de l’ensemble des personnes ci-dessus par la signature du «Code de conduite» de Compassion concernant les enfants.
  • Une vérification des antécédents de toute personne entrant en contact avec des enfants, y compris des collaborateurs et des parrains qui rendent visite à leurs enfants parrainés.

VOTRE RôLE EN TANT QUE PARRAIN ET DONATEUR
POUR LA PROTECTION DES ENFANTS

En tant que parrain, vous faites partie de l’élan de Compassion pour libérer les enfants de la pauvreté au nom de Jésus. Vous êtes de facto des défenseurs des plus petits, répondant ainsi à l’appel du Christ: dans Matthieu 18, 6, la Bible énonce clairement le mandat de protéger les enfants: «Quiconque fait pécher un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux qu’il attache une énorme pierre autour du cou et soit noyé dans les profondeurs de la mer.» Dieu prend la protection des enfants au sérieux!

Si votre filleul(e) dit quelque chose dans une lettre qui vous donne l’impression qu’un abus est en train ou est susceptible de se produire, nous vous encourageons à contacter notre responsable de la protection de l’enfance (tél : 024 434 21 24) ou à nous contacter au moyen du formulaire ci-dessous.

Ensemble, vous, la famille de votre filleul(e), nos Eglises partenaires dans les pays du Sud et le personnel de Compassion, voulons constituer un filet de sécurité pour l’enfant que vous parrainez.

SIGNALER UN DYSFONCTIONNEMENT

Vous êtes témoin d’un dysfonctionnement (lors d’un voyage de parrains, d’une visite de filleul, dans un courrier, etc.), d’avance merci de le signaler à notre délégué à la protection de l’enfant.

Si vous avez pris une photo ou une copie d'écran, vous pouvez nous l'envoyer en cliquant ci-dessous (image max 2mb)

VISITER VOTRE ENFANT PARRAINÉ

Avant une visite à votre enfant parrainé, nous exigerons de vous une vérification des antécédents judiciaire. Ce principe s’applique à tous les visiteurs emmenés ou envoyés par Compassion sur le terrain.

Notre politique de protection de l’enfance guide les interactions entre les parrains et les enfants lors de voyages de groupe ou de visites personnalisées. Le programme de visite d’un enfant parrainé à travers Compassion doit être validé à la fois par Compassion Suisse et l’Eglise partenaire de Compassion dans la région où vit l’enfant. Une visite est toujours accompagnée par un membre de l’équipe (locale) de Compassion. Les visites de parrains non annoncées ne sont pas autorisées.

Cette stratégie protège à la fois les enfants participant aux programmes de Compassion contre des abus potentiels et les visiteurs de toute allégation injustifiée.

Tous les visiteurs doivent signer la politique de protection des enfants de Compassion et accepter de la respecter avant de pouvoir organiser une visite individuelle, ou lors de la participation à un voyage de groupe. Compassion se réserve le droit de refuser une demande de visite qui ne serait pas dans l’intérêt supérieur de l’enfant.