Exsel

Exsel

  • No SVG support
    Pays: Indonesien
  • No SVG support
    Age: 9
  • No SVG support
    Sexe : Garçon
Parrainez Exsel aujourd'hui

Qui fait les achats pour les cadeaux de Noël des enfants du programme de parrainage de Compassion?

29 octobre 2021

Avez-vous déjà commencé vos achats de Noël? C’est bien connu… il existe deux catégories de personnes: celles qui commencent à effectuer leurs achats de Noël en janvier et celles le font la veille de Noël.

Dans certaines familles, la tante «Sophie» a toujours été une acheteuse précoce. Ses cadeaux sont toujours choisis avec soin. Ses neveux et nièces sont toujours ravis d'ouvrir ses cadeaux soigneusement emballés la veille de Noël.

De l'autre côté du spectre, il y a aussi des oncles «Jules». Très sympas, mais dont les cadeaux étaient visiblement achetés à la station-service en bas de la rue: gadgets aussi kitchs qu’inutiles ou des t-shirts reçus en hiver et de mauvaise taille. Des cadeaux qu’on s’empresse d’amener au magasin de seconde main...

Pourquoi nous parler de tout ça? Chaque année Compassion vous invite à participer à la grande action de cadeaux de Noël pour 2,2 millions d’enfants démunis des pays du Sud. Certains d’entre vous se sont peut-être déjà demandés: «Pourquoi si tôt?»

Voulez-vous vraiment savoir pourquoi? Et bien parce que les collaborateurs des 8000 centres de développement de l’enfant de Compassion à travers le monde effectuent vraiment leurs courses comme tante «Sophie»!

Participez sans tarder à une visite guidée des achats de Noël avec un groupe de collaborateurs et bénévoles des centres de développement de l’enfant en El Salvador et en Tanzanie.

Donna Mangindaan et Injilia Mundung (au milieu et à droite) vérifient une liste de courses afin de trouver le bon cadeau pour chacune et chacun des enfants.

Dresser une liste, la vérifier deux fois

Ce jour-là, les coachs de ce centre de développement de l’enfant au El Salvador étaient pris d’une douce euphorie, lorsqu'ils sont arrivés au centre commercial. Chacun tenait une liste des enfants avec lesquels il travaillait au centre. A côté du nom de chaque enfant se trouvait une liste griffonnée de notes recueillies après avoir passé du temps avec lui chaque semaine. Cet enfant aime les camions-jouets. Celui-ci a besoin d'une nouvelle paire de chaussures, taille 34. Une adolescente a besoin de fournitures scolaires pour préparer ses examens d'entrée, etc.

L’engouement de cette équipe de collaborateurs et bénévoles se dispersant dans les rayons était une confirmation que chaque enfant de leur liste était profondément aimé. Et ce cadeau de Noël n'était qu'un exemple de plus de cet amour.

 

Chaque cadeau dirait à un enfant en situation de pauvreté: «Je te vois, je te connais et je me soucie de toi.»

 

La joie de cette petite équipe était contagieuse. Les commerçants ont souri et plaisanté avec eux. En effet, ces derniers sont reconnaissants, car cette expédition d'achats de Noël offre un soutien bienvenu aussi à l’économie locale. Compassion contribue à maintenir certains de ces magasins ouverts. De plus, certains de ces commerçants étaient probablement les oncles et tantes, voire les parents, des enfants pour lesquels nous faisions les courses.

Ce jour-là, ces personnes infatigables ont passé leur après-midi à rechercher des cadeaux réfléchis et utiles pour ces enfants dont ils s'étaient déjà tant occupés. Même les commerçants s’y mettaient. Tout le monde s'unissait pour que les enfants se sentent aimés en ce jour de Noël où l'amour de Jésus déborde.

 

Trouver des trésors

Autre pays, autre décor, dans un centre de développement de l'enfant situé dans un village tanzanien. Loin de l'agitation des villes et des marchés, un groupe d'enfants se tortillant faisait la queue devant leurs coachs. Plusieurs femmes tenaient un long ruban de mesure. Elles le tendaient sur les bras et les jambes des enfants, mesuraient le tour de tête, avant de renvoyer les enfants rieurs à leurs jeux.

Ces collaborateurs et bénévoles étaient loin du marché. Leur préparation des achats de Noël était donc autrement plus complexe et devait commencer des mois avant Noël. Ils notaient ces mesures minutieusement. Ensuite, ils se rendaient chez les tailleurs locaux pour les aider à confectionner des vêtements de qualité pour les enfants. Un petit groupe faisait également un long voyage en ville pour acheter des petits jouets et des friandises pour les enfants.

Des mois plus tard, le centre de développement de l’enfant recevait les vêtements et les trésors soigneusement étiquetés. Prochaine étape: emballer chaque cadeau à la main. Chaque étape était pensée avec intentionnalité: depuis les pantalons un peu longs pour anticiper la croissance des enfants jusqu'aux rubans solides et au papier d'emballage que les mères pourraient réutiliser.

Marta livre des cadeaux aux enfants d'une famille en Ouganda.

Avec chaque vêtement méticuleusement cousu, chaque cadeau emballé de manière colorée, ensemble, nous disons à un enfant dans la pauvreté qu'il est important. Et que nous prenons soin de lui. 

Du coup, vous comprendrez sans doute mieux pourquoi, à Compassion, nous effectuons nos «achats de Noël» si tôt! Nous voulons donner à nos bénévoles et à nos collaborateurs du monde entier le temps nécessaire pour dresser leurs listes, prendre les mesures des enfants et faire leurs achats.

Vous pouvez participer à cette action!

En soutenant notre action de Noël par un don, vous donnez de la joie à plus de 2,2 millions d’enfants démunis et de leur famille. Avec CHF 15.- vous financez un cadeau pour un enfant. 100% de votre don sera investi pour l’achat du cadeau, sans déduction.