Développement - Aux Philippines l'aide aux enfants transforme des vies
Nasra

Nasra

  • No SVG support
    Pays: Tanzanie
  • No SVG support
    Age: 10
  • No SVG support
    Sexe : Fille
Parrainez Nasra aujourd'hui

Philippines: entre charbon, bidonville et centre d'enfants de Compassion

Cristina court vers le ruisseau voisin pour se laver le visage. Elle trouve amusant que son visage soit recouvert de charbon de bois. Elle dit qu’elle ressemble à un fantôme. La jeune fille de 12 ans vit dans une région montagneuse des Philippines. Elle fait partie des enfants du programme de parrainage dont les familles vivent en brûlant du bois et en le vendant comme charbon de bois. Le métier de charbonnier est un travail difficile. Il n’y a pratiquement aucune chance de trouver un autre emploi dans la région.

Contenu de l'article

Fuir la pauvreté

La pauvreté est très répandue aux Philippines, en particulier dans les campagnes où il est souvent difficile de trouver du travail. Dans l’espoir d’une vie meilleure, des milliers d’entre eux se déplacent vers les grandes villes. Là, ils se retrouvent souvent dans des bidonvilles.

C’est dans un tel bidonville que vit Hannah, 16 ans. Elle partage une petite cabane avec sa grand-mère et ses deux frères et sœurs, qui surplombe une rivière polluée. «Quand j’ai vu la cabane d’Hannah pour la première fois, j’ai été bouleversée. Elle sentait mauvais et il y avait des déchets partout», raconte Minerva, directrice d’un centre de développement de l’enfant de Compassion.

Développement - Hannah, orpheline, participe au programme de compassion aux Philippines

Une vie sans parents

Hannah a grandi sans parents. Sa mère a quitté la famille alors qu’elle n’était encore qu’un bébé et peu de temps après, son père est mort d’une crise cardiaque. Souvent, les jours passaient sans qu’ils aient de quoi manger et ils étaient obligés de demander à des connaissances s’ils pouvaient les nourrir. Finalement, Hannah et ses frères et sœurs ont emménagé chez leur grand-mère.

Une nuit, son frère l’a réveillée en urgence, leur maison brûlait. «Je n’ai rien pu sauver du feu, ni mon uniforme d’école, ni ma Bible, ni les lettres de ma marraine», raconte Hannah. Quelques heures seulement ont suffi pour détruire plus de 300 maisons.

«Quand j'ai vu la cabane d'Hannah pour la première fois, j'ai été bouleversée. Elle sentait mauvais et il y avait des déchets partout»

Enfants en détresse aux Philippines 

Aux Philippines, près de 13 millions d’enfants vivent dans la pauvreté. Le manque de ressources financières pour aller à l’école et acheter du matériel scolaire fait qu’ils doivent commencer leur vie d’adulte sans diplôme. Le manque d’argent pour des repas équilibrés conduit très souvent à la malnutrition et à la sous-alimentation, ce qui entraîne des retards de développement. De plus, les enfants courent un risque plus élevé d’être victimes de violence, de travail ou d’exploitation.

Développement - Compassion apporte une aide pratique aux enfants dans un pays qui compte 13 millions d'enfants pauvres

Une aide pratique qui donne de l'espoir

La pauvreté a des répercussions sur tous les aspects de la vie d’un enfant. Les collaborateurs des centres de développement de l’enfant connaissent bien la situation de vie des gens et disposent d’une longue expérience pour accompagner et encourager les enfants comme Cristina ou Hannah. En outre, des questions pratiques comme l’hygiène, la santé ou la protection des enfants sont abordés en fonction de l’âge. Les familles jouent également un rôle important et sont soutenues par des formations.   

Le soutien de Compassion a apporté de la stabilité dans la vie de la famille de Cristina. «Ils nous fournissent de la nourriture et nos enfants peuvent aller à l’école», dit Nonoy, l’oncle de Cristina. Plus tard, elle aimerait devenir enseignante. «Je veux aider les enfants pour qu’ils aient une meilleure vie». Hannah dirige maintenant un petit groupe de filles et s’implique dans son Eglise. 

Après l’incendie, l’église partenaire locale et Compassion ont aidé la famille d’Hannah à reconstruire la cabane et à l’équiper de produits de première nécessité. 

Faire partie du changement

Cristina et Hannah ont beaucoup de talents et de potentiel, tout comme des millions d’autres enfants qui grandissent dans la pauvreté. Si les enfants et les jeunes découvrent leurs capacités et apprennent à les utiliser, ils peuvent prendre leur vie en main et ont ainsi une réelle chance de briser le cycle de la pauvreté. C’est pourquoi il est si important que les gens soient à leurs côtés : leurs familles et leurs amis, les collaborateurs du centre pour enfants, les parrains et marraines du monde entier. 

Vous pouvez y contribuer: participez par exemple au Muskathlon aux Philippines du 21 au 28 mars 2025. Relever un défi sportif, récolter des fonds, partager le quotidien des enfants que Compassion soutient. Une semaine qui combine de manière unique la justice avec l’aventure, le sport et la foi.

Sources: 
1. UNICEF, Social policy and governance, in: unicef.org, https://www.unicef.org/philippines/social-policy-and-governance, Dernière édition: 07.11.2023