fbpx
357 Saray

Saray

  • No SVG support
    Pays: Kolumbien
  • No SVG support
    Age: 5
  • No SVG support
    Sexe : Fille
Parrainez Saray aujourd'hui

Devenez Parrain de Alliah

Parrainez Alliah aujourd'hui

RW091200126

Temps d'attente en jours

348

Alliah

Alliah est née le 4 août 2016 et habite au Rwanda.

  • No SVG support
    Pays: Rwanda
  • No SVG support
    Age: 4
  • No SVG support
    Sexe: Fille
Alliah vit avec sa mère.
Papa en vie
Métier de la maman Agricultrice
Alliah va à l’école enfantine.
Résultats scolaires Dans la moyenne
À la maison, elle participe aux tâches suivantes :
  • Garde d’enfant
  • Faire le ménage
  • Faire les courses
À l’église, elle participe aux activités suivantes :
  • Ecole du dimanche
Ses activités favorites sont :
  • Frapper des mains dans le rythme
  • Jouer aux poupées
  • En cours

Le centre d'accueil

Nom du centre d'accueil Bethesda Mwogo
Ville la plus proche Nyamata
Nombre d'enfants 251
Communauté locale
Population 11'478
Langue Kinyarwanda
Métier le plus commun Élevage
Nourriture principale Bananes
L'école commence en janvier
Activités pour les enfants du centre d'accueil
Activités physiques
  • Formation sur la santé
  • Athlétisme
  • Kits sanitaires
Activités cognitives
  • Apprentissage des compétences de base de la vie courante
  • Orientation professionnelle
  • Concours
Activités socio-émotionnelles
  • Retraites spirituelles
  • Community service
  • Conseils et dépistage du sida
Activités spirituelles
  • Ateliers
  • Sketch / théatre biblique
  • Jeux bibliques
De plus, le centre d'accueil propose des activités pour les parents ainsi que des cours d'éducation

Le pays

Peu de personnes connaissaient le petit pays à l’est de l’Afrique avant 1994, année dans laquelle eu lieu le génocide du Rwanda qui faisait la une des journaux. On ne peut pas décrire, ni expliquer par des mots, la cruauté des crimes commis. Le 10 avril 1994 marque le début du massacre de 100 jours lors lequel, près d’un million de personnes appartenant à l’ethnie minoritaire tutsie, furent abattues par les Hutus qui représentent la population majoritaire. Les Hutus modérés qui ne voulaient pas participer au massacre comptent également parmi les victimes. Malgré les nouvelles et les images de la violence et de la mort que l’on voyait au quotidien, la Communauté internationale est restée passive : les Nations unies n’ont pas entrepris des efforts pour protéger les personnes et arrêter les meurtres. C’est seulement lors de l’arrivée des troupes du Front Patriotique Rwandais (RPF), un groupe rebelle des Tutsis, que la violence cessa.
Comment a-t-on pu en arriver au génocide ? Le Rwanda est une société dans laquelle l’ethnie minoritaire tutsie représente l’élite du pays, tandis que l’ethnie majoritaire hutue est formée de simples paysans sans grande influence sociale.
C’est ainsi que cela se passait au Rwanda entre 1885 et 1916, lorsque le pays était colonisé par l’Allemagne et aussi la Belgique qui suivi l’Allemagne. Au début des années nonante, la guerre civile éclata et finalement, dégénéra complètement jusqu’à en arriver au génocide.
Ce qui s’est produit au Rwanda, au printemps 1994, a laissé jusqu’à aujourd’hui, des blessures dans les personnes et la société.
Le Rwanda, pays dont la population est la plus dense d’Afrique, doit non seulement faire face à un passé difficile mais aussi à l’un des plus grands défis qui est la lutte contre la pauvreté. La majorité de la population est pauvre et vit comme agriculteurs dans la campagne. Environ un tiers de la population n’a pas assez de nourriture. Les personnes qui souffrent le plus sont les veuves et orphelins laissés après le génocide.
Le travail de Compassion a débuté au Rwanda en 1980. Aujourd'hui, plus de 99'000 enfants sont enregistrés dans plus de 390 centres d'accueil dirigés par les églises et communautés locales.