Naylla

Naylla

  • No SVG support
    Pays: Brésil
  • No SVG support
    Age: 3
  • No SVG support
    Sexe : Fille
Parrainez Naylla aujourd'hui

Devenez Parrain/marraine de Mateo

Parrainez Mateo aujourd'hui

BO082500231

Mateo

Mateo est né le 31 mars 2020 et habite en Bolivie.

  • No SVG support
    Pays: Bolivie
  • No SVG support
    Age: 2
  • No SVG support
    Sexe: Garçon
Mateo suit le programme à la maison pour enfants en bas-âge.
Mateo vit avec ses parents.
Nombre de soeurs1
Mateo ne va pas à l’école.
À la maison, il participe aux tâches suivantes :
  • Pas de travaux domestiques – Trop jeune
À l’église, il participe aux activités suivantes :
  • Se rend seulement au centre de développement de l’enfant
Ses activités favorites sont :
  • Bricolage et dessin

Le centre d'accueil

Nom du centre de développement de l'enfantShalom Niños "La Pascana"
Ville la plus procheSanta Cruz de la Sierra
Nombre d'enfants243
Communauté locale
Population3'000
LangueCastellano
Métier le plus communTravailleurs à la journée
Nourriture principaleHaricots
L'école commence enfévrier
Activités pour les enfants du centre de développement de l'enfant
Activités physiques
  • Athlétisme
  • Suivi de la croissance
  • Kits sanitaires
Activités cognitives
  • Art et musique
  • Orientation professionnelle
  • Club créatif
Activités socio-émotionnelles
  • Community service
  • Fêtes culturelles et d'anniversaire
  • Cultural and Birthday Celebrations
Activités spirituelles
  • Ateliers
  • Mémorisation de versets bibliques
  • Sketch / théatre biblique
De plus, le centre de développement de l'enfant propose des activités pour les parents ainsi que des cours d'éducation

Le pays

La Bolivie faisait autrefois partie du royaume des Incas, puis les conquérants espagnols pillèrent et le pays et les personnes sans aucune pitié. Ce sera seulement lors des guerres de libération dirigées par Simon Bolivar, que la domination espagnole en Amérique du Sud sera vaincue. Un des nouveaux Etats s’appellera d’après le héros national de la Bolivie (en 1825).
Après des décennies de plusieurs dictatures politiques et d’une économie instable, la Bolivie compte aujourd’hui, parmi le pays le plus pauvre d’Amérique du Sud. Une petite élite fortunée domine les affaires politiques et économiques. Plus de 40 pourcents des personnes vivent sous le seuil de pauvreté national. En 2005, le pays vota pour la première fois un Indien en tant que président de l’Etat, Evo Morales, chef du parti « Movimiento al Socialismo ». Morales promit de changer les classes politiques traditionnelles et de favoriser les pauvres (en particulier les Indiens discriminés). Les Indiens représentent 60% de la population, mais sont très limités au niveau de la société. Les langues comme le quechua ou l’aymara sont désormais à nouveau revalorisées. L’analphabétisme devrait être diminué par une réforme sur l’éducation.
Les perspectives de la plupart des enfants boliviens sont sombres : beaucoup d’entre eux doivent contribuer au revenu familial : on parle de 30'000 enfants qui luttent avec de petits jobs dans les rue de La Paz et qui sont toujours menacés de tomber dans la drogue ou la prostitution.
Le travail de Compassion en Bolivie a débuté en 1975. Aujourd’hui, plus de 93'000 enfants sont enregistrés dans plus de 230 centres d’accueil qui sont dirigés par les églises chrétiennes locales.