224 Bruno

Bruno

  • No SVG support
    Pays: Togo
  • No SVG support
    Age: 11
  • No SVG support
    Sexe : Garçon
Parrainez Bruno aujourd'hui

Compassion en Tanzanie

Compassion a débuté le travail en Tanzanie en 1999.
Aujourd’hui, plus de 71'000 enfants sont enregistrés dans les 350 centres d’accueil de Compassion.
Compassion collabore avec les églises locales pour aider les enfants à sortir de la pauvreté.

  • Histoire

    La République unie de Tanzanie est une union de Tanganyika et de l’île Zanzibar. Au début des années soixante, la Grande-Bretagne octroie l'indépendance à Tanganyika et Zanzibar pour constituer en 1964, ce qui est maintenant connu sous le nom de République Unie de Tanzanie. Environ 120 tribus vivent en Tanzanie dont la plus connue d’entre elles est bien la tribu nomade des Massaïs.

    Lorsqu’au 8ème siècle des commerçants arabes arrivèrent dans la région, celle-ci était en grande partie occupée par les paysans bantus qui immigraient de l’Ouest et du Sud, par les Nilotes et les tribus apparentées du Nord.

    En 1506, les Portugais prennent la région côtière Tanganyika sous leur contrôle, mais au début du 18ème siècle ils furent vaincus. Au milieu du 19ème siècle, des missionnaires allemands furent les premiers Européens à voyager à l’intérieur de Tanganyika. En 1884, l’Allemagne commence la colonisation du pays qui bientôt sera appelé Afrique orientale allemande. Après la Première Guerre mondiale, le pays sera cédé aux Britanniques qui en feront leur territoire sous tutelle pour les Nations Unies jusqu’à l’indépendance du pays. Avec les années, la population de Tanganyika renforça sa position dans le Gouvernement puis, arriva à l’autogestion et en 1961, gagna l’indépendance de la Grande-Bretagne.

    A Tanganyika se situe l’île de Zanzibar. Après les Portugais, le pays fût à nouveau cédé aux Arabes au 16ème siècle. Les épices de Zanzibar attirent des commerçants du monde entier. En 1820, la Grande-Bretagne montre un intérêt économique et en même temps, aspire à l’abolition de l’esclavagisme. En 1876, le commerce des esclaves fût officiellement interdit à Zanzibar. La domination indirecte des britanniques par les sultans arabes restera inchangée jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale. En 1963, Zanzibar gagnera l’indépendance de la Grande-Bretagne.

    Jusqu’aux années nonante, la Tanzanie était gouvernée seule par la CCM (parti politique de la révolution). Le parti suivait le mouvement du socialisme africain, comme il avait été enseigné par le dirigeant africain populaire, Julius Nyerere. Après le retrait de Nyerere de la politique, le pays changea son système politique. En 1995, ont alors lieu les premières élections en faveur d’un parlement à plusieurs partis et des élections présidentielles. Depuis 2005, le pays est gouverné par le Président, Jakaya Kikwete.

    A l’opposé de certains de ses pays frontaliers, la Tanzanie fait partie des pays africains qui peuvent jouir de la paix et la stabilité politique. Toutefois, malgré tous les progrès politiques et économiques, le pays riche en ressources naturelles, fait partie des plus pauvres dans le monde.

  • Education

    Le système scolaire tanzanien a trois niveaux différents : l’éducation de base, une formation secondaire et un 3ème niveau. L’éducation de base consiste en deux années d’école enfantine et sept ans d’école primaire. La formation secondaire s’effectue en 4 ans et ressemble au niveau secondaire 1 et les deux années suivantes ressemblent à l’éducation secondaire 2. Les étudiants dans le niveau 3 de l‘éducation vont encore 3 ans ou plus, à l’école.

    La formation est considérée comme une condition préalable à une future base d’existence économique. Elle fournit aux personnes les compétences, l’estime de soi et l’accès à une formation professionnelle. Comme en Europe, les personnes formées ont plus de chance sur le marché du travail, de meilleures perspectives pour un revenu régulier ou la possibilité de devenir indépendant. Evidemment, tout cela est également lié à l’accès aux prestations tout à fait habituelles telles qu’une alimentation suffisante et des soins de santé.

  • Religion

    La Tanzanie est un pays avec une population chrétienne et musulmane. Sur la partie continentale, la majeure partie de la population est formée de chrétiens tandis qu’à Zanzibar, 95% des habitants sont musulmans. La constitution garantit la liberté religieuse toutefois, celle-ci est limitée dans la vie quotidienne. Pendant que les relations entre musulmans et chrétiens sont généralement stables dans les zones rurales, des tensions peuvent surgir dans les villes. Certains groupes musulmans prétendent être désavantagés pour accéder aux emplois dans les fonctions publiques et lors de procédures pénales.

    La religion peut être enseignée dans les écoles publiques mais elle ne doit pas faire partie intégrante du programme d’enseignement. Ce type d’enseignement est en principe donné volontairement par un parent ou une personne intéressée, mais il doit d’abord être autorisé par l’administration scolaire et les parents ou l’association nationale des enseignants.

    La loi interdit la proclamation ou la propagation de messages qui sont considérés comme séditieux ou qui sont une menace pour l’ordre public. Il est également interdit aux associations religieuses de se mêler d’intérêts politiques. D’autre part, les politiciens ne sont pas autorisés à mettre des groupes religieux les uns contre les autres ou les inciter à donner leur voix à un certain parti. La loi punit de peines pécuniaires ou privatives de liberté, les partis politiques faisant leur campagne électorale dans des institutions religieuses ou de formation.

  • Art et musique

    Des masques, animaux, figures et autres objets sculptés en ébène ou en bois de rose, sont une forme d’art répandue. Très répandue est aussi la fabrication de batiks qui consiste à blanchir et colorier diverses étoffes. Des corbeilles tressées sont également une forme d’art traditionnelle.

    La musique tanzanienne est très fortement influencée par des textes en swahili. Cette musique est populaire dans le pays et en Afrique orientale. A Zanzibar, il existe également une forme d’art traditionnelle qui est une poésie chantée appelée Taraab.

  • Jous fériés et fêtes

    Nouvel An, 1er janvier
    Eid el Haj, 21 janvier: une fête musulmane
    Journée de l'unité, 26 avril: Ce jour-là, Tanganyika et Zanzibar se réunirent en 1964 en une République unie
    Saba Saba, 7 juillet: aussi désigné comme jour de l'agriculteur. Ce jour-là, est fêté la fondation du syndicat national africain de Tanganyika en 1954.
    Jour de l'Indépendance, 9 décembre: ce jour-là en 1961, Tanganyika a obtenu l'indépendance de la Grande-Bretagne et Zanzibar le même jour en 1963, c'est pourquoi tous les Tanzaniens fêtent ce jour
    Noël, 25 décembre: Ce jour est habituellement fêté avec la famille et les amis. La plupart des chrétiens fêtent également à l'église.

  • Sport et temps libre

    Comme dans la plupart des pays d’Afrique, le football est très populaire. Par l’influence britannique, le rugby est également apprécié en Tanzanie. On peut aussi observer les enfants en train de jouer aux billes.

  • Plat national

    Le plat favori en Tanzanie est l’ugali, une bouillie faite à base de farine de maïs cuite. Le plat est en quelques sortes un gruau de maïs. L’ugali est servi la plupart du temps avec des légumes émincés ou de la viande.
    La viande de chèvre, de volailles et de mouton sont les viandes les plus consommées.
    Le maïs grillé est aussi très apprécié et est vendu presque à tous les coins de rue. Les Tanzaniens servent et boivent du thé chaud lorsque les gens se retrouvent et discutent ensemble.

    Ugali
    grains de blé ou de maïs, finement râpés
    Bouillon de volaille
    Du sel pour le goût
    Faire cuire les grains dans le bouillon de volaille selon les instructions figurant sur l’emballage et servir avec des légumes émincés ou de la viande.

  • Comment dit-on...

    Formules de salutations en Swahili:

    Jambo (Salut)
    Hujambo? (Comment ça va?)
    Sijambo (Je vais bien)
    Jina langu ni ... (Je m'appelle...)
    Ahsante (Merci)
    Kwa kheri (Aurevoir)

 

A propos de la Tanzanie

Population 50 millions
Capitale

Dar es Salaam

Langues Kisuaheli (Swahili) et beaucoup d'autres dialectes;
l'anglais et l'arabe
Religion

Chrétiens 30%
Musulmans 35% (Sansibar: 99%)
Religions naturelles 35%

Sources 2015: The World Factbook, Office des Affaires étrangères